©2016 Matières Nomades / Conception graphique Matières Nomades Concept

Marque : Atelier AAFCAR

Matériaux : 100% terre cuite (argile) 

Couleur : Ecrun et brun foncé

Pays : Tunisie

Artisan : Jannet Saidani pour Aafcar

Détails: 8,5 cm de hauteur x 41 cm de largeur - petites imperfections classiques de la Poterie de Sejnane - Pièce Unique

 

L'histoire:

AAFCAR (Association pour l'Accès au Finacement et à la Compétitivité de l'Artisanat Rural) est une association qui oeuvre sur le terrain et sur tout le territoire tunisien à la recherche de savoir-faire et d'artisants.

Ses fondatrices (Catherine Gobbi et Hella Annabi) ont une connaissance approfondie de l'artisanat tunisien et le défendent et le promeuvent  ardemment.

 

AAFCAR se propose de: 

- Pérenniser les techniques artisanales ancestrales et garantir leur valorisation par l'utilisation de matières premières naturelles et durables tunisiennes;

- Plaider en faveur de l'émergence d'un tissu micro-entrepreneurial socialement responsable et équitable en matière d'égalité des chances;

- Faire revivre des métiers en voie de disparition par la transmission des savoirs aux générations futures;

- Ancrer chez les artisanes et artisans les valeurs d'estime de soi et d'appropriation de leur identité culturelle;

- Consolider le Patrimoine Culturel Tunisien et impulser un tourisme du terroir en vue d'un développement économique des régions;

- Viser l'atteinte de l'autonomie financière des artisanes et artisans. 

 

AAFCAR est active dans diverses villes de Tunisie: Sejnane (Poterie de femmes), Ain Draham (bois tourné), Nabeul (nattes et céramiques), Moknine (tissage alfa, tissage laine et poterie), Kairouan (Tapis et haik), Sbeitla (tissage alfa), Sidi Bouzid (haik) et autres

 

La Poterie de Sejnane: une poterie unique réalisée par les femmes qui utilisent les mêmes techniques depuis plus de 3000 ans!

Un véritable savoir-faire. Un patrimoine culturel unique qui, en 2018, a été reconnu Patrimoine Immateriel de l'Unesco donnant ainsi une véritable reconnaissance au travail de ces potières talentueuses et dont le courage et la determination forcent le respect. 

J'ai eu l'occasion de me rendre à Sejnane et de rencontrer Sabiha. J'ai ainsi pu voir l'ampleur de la tâche. Car les potières ne sont pas seulement des magiciennes de la terre, elles sont aussi agricultrices, maîtresses de maison et autres, et toutes ces vies remplissent plus que bien leurs journées. 

Pas de tour, ni de moule à Sejnane. Ici, la terre est modelée à la main après que l'artisane se soit rendue dans les forêts alentours (superbes!) pour y prendre la terre nécessaire à son travail et qu'elle aie préparé sa chamotte avec d'anciennes piéces préalablememt réduites en poussière. 

Ensuite vient la prépartion de la terre qui est mélangée à la chamotte et à de l'eau. Peu à peu l'artisane lui donnera la forme voulue (pot, plat, objet décoratif, animal,...). Après une brève période de séchage, elle le décore de motifs primitifs effectués à l'aide de bâtonnets trempés dans du lentisque ou de l'argile rouge réduit à l'état liquide.  Parallélement, elle prépare son feu à même le sol dont le combustible majeur est...de la bouse de vache sèchée. Une fois la braise à point, elle insère ses pièces directement sur le feu et les couvre. Le temps de cuisson dépend de la grandeur et du nombre de pièces. 

La couleur noire de certaines pièces est obtenue en posant des feuilles sèches directement sur la pièce à peine sortie du feu. Une technique découverte un jour totalement par hasard par Sabiha!

In fine, les pièces sont lissées avec des coquillages. 

Un travail incroyable qui rend chaque pièce totalement unique!

 

Mais attention, étant cuites au feu de bois, les créations des potières de Sejnane ne peuvent être utilisées pour la cuisson (même si elles le font) et il est préférable d'éviter le contact avec des liquides car les pièces peuvent être un peu poreuses. 

Elles sont également assez fragile et sensibles aux coups. 

Mais qu'elles sont belles!!!!

Plat écailles de poisson

110,00 €Prix